Anne Frank au pays du manga : un superbe web‑doc d’Arte et de Sub‑real Productions

Anne Frank au pays du manga : un superbe webdoc d'Arte

Le supersalon du livre et de la presse jeunesse 2013 s’est déroulé la semaine dernière du 27 novembre au 2 décembre à l’espace Paris-Est-Montreuil. Je m’y suis donc rendu le jour de l’ouverture. Il y avait beaucoup de choses à voir : les éditeurs étaient répartis sur deux niveaux, et un troisième était consacré à l’exposition sur l’importance des héros lors du développement de l’enfant — les héros et héroïnes étant le thème de cette année.

Côté bande dessinée, beaucoup d’ouvrages ont retenu mon attention, à la fois sous format papier, notamment chez Glénat et Delcourt, et sous format numérique. C’est le cas de ce merveilleux web-documentaire réalisé par Arte dont je vais vous parler aujourd’hui.

Anne Frank au pays du manga

Récompensée de la Pépite de la création numérique 2013 par le Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil et nominée pour d’autres prix, Anne Frank au pays du manga est un webdocumentaire réalisé par Alain Lewkowicz, Samuel Pott, Vincent Bourgeau et Marc Sainsauve, co‑produit par Arte et Sub‑real Productions. 

Il s’agit d’un carnet de voyage, narré à la première personne, présenté sous la forme d’une bande dessinée interactive, dans un style rappelant le manga. Il est agrémenté de sons, de vidéos, de diaporamas, etc. Et c’est du très très bon travail.

Extrait du web-doc Anne Frank au pays du manga, une co-production Arte & Sub-Real Productions

Extrait du web-doc Anne Frank au pays du manga, une co-production Arte & Sub-Real Productions

Au niveau du thème, le documentaire traite de la mémoire de la seconde guerre mondiale au Japon : la manière dont les crimes de guerre sont abordés dans les médias et enseignés à la jeune génération nippone, de la vision explorée dans les mangas, entre autres.

Le web-documentaire se focalise sur Anne Frank, d’une part parce que Le journal d’Anne Frank est le livre étranger le plus lu et le plus étudié par les Japonais, et d’autre part, parce qu’il existe une adaptation en manga de l’histoire d’Anne Frank qui a tout particulièrement intéressé Alain Lewkowicz, le réalisateur du web-documentaire.

L’art et la manière

Anne Frank au pays du manga est accessible à la fois via un site web et via une application pour tablette (disponible gratuitement sur l’AppStore et Google Play).

La partie bande dessinée numérique est absolument parfaite. Elle a été divisée en chapitres et en planches et vous pouvez à tout moment vous déplacer dans le récit, ce qui est très pratique si vous voulez visionner le documentaire en plusieurs fois (car il est quand même assez long). L’affichage des cases est fluide et il est possible d’en régler la vitesse. Par ailleurs, la mise en oeuvre est très poétique : chaque chapitre (Le chemin vers l’autre, Le chemin vers soi-même, Le chemin de l’enfance, Le chemin de l’oubli) est illustré par la métaphore du pont pour montrer l’échange (ou son absence) entre l’occident et le Japon.

Les médias qui rendent la bande dessinée interactive ont été mis en place très intelligemment; des sons d’ambiance nous accompagne tout au long de notre lecture, ils nous donnent vraiment l’impression d’être là avec les membres de cette expédition japonaise. Les autres médias (diaporamas, interviews, vidéos), par ailleurs bien choisis et très pertinents, permettent quant à eux d’approfondir ce qui nous est raconté au travers de la BD.

Seul petit bémol, la narration par Alain Lewkowicz est parfois un peu monotone, j’aurais aimé qu’il y ait un peu plus chaleur de chaleur dans sa voix, la narration semble trop lue en vérité. Mais majoritairement, Anne Frank au pays du manga reste un très beau projet, avec un bon concept et une réalisation exemplaire !

Le web-documentaire Anne Frank au pays du manga est donc une vraie pépite (haha!) que je vous conseille vraiment d’aller lire. Vous pouvez y avoir accès directement ou le télécharger pour votre tablette via le site officiel du projet. Bonne lecture à tous !

Si vous avez déjà visionné ce web-documentaire, dites-nous ce que vous en avez pensé ! Et si vous avez aimé cet article, venez aimer la page Facebook de la BD dans tous ses états ! 😉

About the author /


2 commentaires

  1. plumedegeai

    Le site vaut vraiment le coup d’œil ! une belle découverte grâce au salon de Montreuil ! La Bd est vraiment bien faite, et j’aime beaucoup comment l’ensemble est construit. Malgré le fait que je n’ai pas trop pu aller loin dans mon exploration, ma connexion ne me le permettant pas … >.> »

    • Claire-mcn

      Ah, l’éternel problème de la connexion Internet ! Je te conseille d’y jeter un coup d’œil demain à l’université, la connexion est plus rapide et on voit vraiment une différence au niveau du confort de lecture. 😉

Laisser un commentaire